les nouvelles de la semaine du 8 au 14 septembre : le 8, le 9, le 10, le 11, le 12, le 13, le 14

Sommaire
 
Les spectacles
Fiat lux
Encore la semaine dernière
Well, it was
J'ai fait la foire
Les bâtiments de l'Elze
Un jeudi soir au Vigan
Les femmes et les enfants d'abord !
La Sous-Préfecture ? Quelle  Sous-Préfecture?
La toto, la bobo, la lala !
 
 
 
C'était samedi 6 à Arphy, donc la semaine dernière, tant pis !
mes aieux, quelle soirée ... la salle était comble et le public, je crois, fut comblé.
 
 
une partie de la salle
 
Marie-Jo et Guy, Alain Rossi nous donnèrent à un, deux ou trois du Brassens, du Barbara, du Ferrat sans compter Cholon, Moustaki, Béart et plus, sans compter l'ami Régis Najac dans ses oeuvres décalées (ah! Raoul ...) et même de l'occitan.
 
 
 
3 heures de chanson française comme nous l'aimons (chacun ses goûts ...). Nous laissons le soin à ceux qui participèrent à cette soirée d'en faire la réclame pour la prochaine bientôt dans un autre village, selon le choix de Liber Cantare : intimiste, chaleureuse et amicale .. et un peu décalée.
 
 
Encore samedi à la "Bergerie" à Blandas, une soirée avec une vieille connaissance ...
 
 
après un bon repas au "Causse" de Blandas, une salle remplie attendait
 
Chraz
 
 
Un one man show "La Josiane et moi", dans le droit fil du"dernier plouc d'Europe" comme il se définit lui-même. La radio, la télé , le café-théâtre, rien ne lui échappe et les Viganais se souviennent de ses prestations au Festival du rire où Le Vigan s'en donnait à coeur joie grâce à Michel Moulières et son équipe. Et ce fut un moment de "philosophie rurale gondolante".
 
Ainsi va la vie dans les petits villages du Pays Viganais  !
 
 
Fiat lux !
 
 
Depuis longtemps certains réclament un panneau lumineux pour informer la population viganaise (coucou Pierre !). Eh ben, ça y est ! La Municipalité en a commandé un en juin. La pose ne devrait pas tarder.
 
Bonus : Le communauté aussi, ce qui fait que nous saurons tout sur ce qui se passe au Vigan et dans le pays Viganais. Youpi !
 
Le panneau communautaire sera équipé d'un correcteur orthographique pour prévenir tous défauts dus à l'illétrisme.
Le panneau municipal sera équipé d'un traducteur automatique français-moldave et réciproquement .
 
Encore la semaine dernière !
 
Lundi 1er après-midi, le président du Bourilhou a eu la visite du nouveau directeur général des services de la Mairie du Vigan, Joël Bouis, un cévenol d'origine, puisque né  à Alès, et qui remplacera à la mairie du Vigan Madame Volpillière.
 
Il était accompagné par le Maire du Vigan et son premier Adjoint. Ils ont visité le Centre Culturel, non sans remarquer l'absence de tout parquet dans la salle 11.
 
 
 
tuyau du 1er adjoint : " le Conseil planche sur le parquet"
 
le Maire : " on a déjà en main le catalogue Lapeyre" (publicité gratuite) 
 
well, it was
 
 
 
 
tout le monde reconnaît le local à Saint Euzeby. Loué à Well, cette dernière a rendu les locaux et l'appartement qui va avec à son propriétaire . Comme il est dit dans une autre page, un bruit court ! Mais ce n'est qu'un bruit.
 
En fait, quoi qu'on en fait, qui qu'en veut, et le propriétaire y dit quoi ? Ce qu'on peut dire, c'est que les locaux vides au Vigan y compris les boutiques ça commence (ou ça continue comme vous voulez) à faire beaucoup ...et, malheureusement, ce n'est pas fini.
 
Restons, néanmoins, optimistes : tous nos élus, dans un grand élan solidaire, vont nous remplir les vides.  
 
J'ai fait la foire
 
 
Beaucoup de monde aux Chataigniers, nettement moins sur le Quai (l'attrait des manèges et des baraques à gaufres)
 
 
la chasse aux couleurs
 
 
 
 
d'accord, c'est pas cévenol !
 
 
 
j'en ai quelques unes comme ça mais je les garde pour plus tard ....
 
 
 
tout ça n'est qu'un jeu !
 
 
 
 
Finalement, ça repose de l'ordinaire
 
 

A propos des bâtiments de l'Elze (Well)

 

Depuis quelques jours, je savais que les délégués intercommunaux avaient reçu une lettre du Maire du Vigan sans trop savoir de quoi il s'agissait.

Grandpierre mieux informé, puisque conseiller municipal du Vigan, a fait paraître dans son site un "article" exposant le problème.

J'en donne ici quelques extraits en recommandant pour une complète information d'aller sur son site (voir "liens amis" dans ce blog).

Voici donc ces extraits :

"La municipalité du Vigan a récemment exhumé une délibération de son conseil, datée du 17 décembre 1992, conseil présidé par le maire de l'époque, Alain Journet.

Celui-ci rappelle aux conseillers que le 24 juin précédant, il avait été décidé de céder pour un franc symbolique la parcelle 1350 section B à la société COGETEX. Cette parcelle nouvellement cadastrée devant recevoir les futurs bâtiments de Tessan.

La COGETEX avait alors réalisé une opération de crédit-bail …. Ce crédit-bail arrivant a son terme en août 2009, la Sté WELL deviendra le propriétaire de ces locaux.

Après la délibération de 92, la vente est conclue entre SICOMI et la commune du Vigan pour le franc symbolique et Alain Journet précise aux conseillers :

..." Qu'au fur et à mesure des constructions (sur le site de Tessan), La mairie récupèrera les anciens bâtiments de COGETEX situés route de Coularou dont la valeur est bien supérieure à celle du terrain."

Il indique que toutefois, cette opération ne sera pas réalisée dans l'immédiat, ce qui autorise un délai pour la réflexion.

Mais en fait, si réflexion il y eu, ce fut pour ne pas exiger de SICOMI la restitution à la commune des locaux de l'Elze. Ceux-ci continuèrent donc d'abriter certains services de la société WELL jusqu'à aujourd'hui.

Un cadeau que l'on peut interpréter comme une volonté de conserver et de conforter l'employeur sur le site Viganais. …..

On peut donc raisonnablement se poser la question de savoir s'il est opportun que la Communauté des Communes rachète maintenant ces bâtiments assez peu reluisants (1,5 M/€ - travaux inclus - sauf erreur) alors qu'ils auraient du normalement revenir dans le giron du Vigan ?

Entendons bien la question : La volonté de la CdC d'acquérir ce bâti n'est pas mise en cause, au contraire. Mais concernant la direction de Well, je trouve qu'elle ne manque pas d'air en prétendant revendre aujourd'hui ces friches industrielles à la CdC alors qu'il était convenu qu'elle les restitue, si l'on en croit la délibération de décembre 92 ! …..

Cette affaire n'est probablement pas exploitable sur un plan juridique car, de toute évidence, la régularisation du contrat de crédit-bail n'a pas inclus la restitution des locaux de l'Elze. Mais Eric Doulcier, maire du Vigan a tenu a porter à la connaissance des délégués intercommunautaires la teneur de cette ancienne délibération pour leur meilleure information et à rencontrer Roland Canayer, le président de la CdC à ce sujet.

On imagine mal WELL rendre à César ce qui lui appartient ! Mais si médias et acteurs locaux voulaient se mobiliser sur ce sujet d'actualité, pourquoi pas réactiver la négociation et demander une remise de 50% sur le prix de vente avancé à la CdC ? ……"

J'espère pouvoir publier la lettre du Maire du Vigan afin d'éviter des interprétations qui n'auraient pas lieu d'être.
 
Un jeudi soir au Vigan
 
Réunion de rentrée au Bourilhou des animateurs, animatrices et responsables des ateliers en vue de la réouverture du Centre lundi. On a parlé un peu de tout  net de tout un peu et aussi du parquet, parquet, parquet, parquet, parquet, parquet, parquet, parquet, parquet ;;; enfin, vous voyez, on a parlé mais pas pour ne rien dire ! A bientôt, Monsieur le Maire-Adjoint au travaux !
 
 
 
Dans le même temps, à l'espace Lucie Aubrac, l'Orchestre de Chambre des Cévennes répétait devant
quelques officionados.
 
 
 
Tiens, au passage, une petite pensée suggérée par notre dessineux préféré René : "Lorsque vous jetez des pierres en l'air, il est fatal qu'un jour ou l'autre l'une d'elles vous retombe sur la tête. Mais rien ne vous oblige à jeter des pierres en l'air."

(Lanza del Vasto - Le pèlerinage aux sources)
 
Toute ressemblance avec une situation locale serait le pur fruit du hasard.
 
Les femmes et les enfants d'abord !
 
Voici la carte hydromorphologique de la commune du Vigan (zone inondable 2007).
N'oubliez pas qu'en passant sur une photo avec la souris, apparaît une petite fenêtre et si vous cliquez sur le + vous agrndissez la photo (il y a tout de même des limites à cause des pixels)
 
 
 
 
Carte agrandie
 
 
 
La Sous-Préfecture ? Quelle Sous-Préfecture ?

Après la carte judiciaire, la carte des casernes fermées, la carte hospitalière, la carte des préfectures et des sous-préfectures serait, elle aussi, redessinée. C'est maintenant de plus en plus probable sinon certain.

En mai, les pouvoirs publics ont été interpellés sur «le démantèlement des préfectures et des sous-préfectures qui se met en place en catimini». Ces restructurations interviendraient dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) dont l'objectif officiel est de «diminuer la dépense publique tout en renforçant l'efficacité et la qualité de l'action publique». La représentante de l'Etat leur aurait assuré  «qu'il n'y aurait pas de plan de suppression de sous-préfectures». Au ministère de l'Intérieur, on précisait qu'«il n'est strictement rien de prévu de façon précise».

Depuis, les choses ont évolué.  Il semble bien que des instructions ont été adressées aux préfets portant sur la mise en œuvre d'un calendrier de disparition de sous-préfectures. Et qui sera étonné d'apprendre que celle du Vigan est condamnée ?  Je ne connais pas la date mais peut-être que nos élus en savent plus que moi sur le sujet …

Trouvé sur Internet à l'instant :
 
"C'est un arrêté publié au Journal Officiel dans l'indifférence générale du mois de juillet, qui met le feu aux poudres dans la fonction publique. 115 sous-préfectures sur 245 pourraient être occupées par des conseillers d'administration au lieu du préfet. Une sorte de préfet au rabais, sans jardinier, chauffeur, ou uniforme. Votre ville est-elle concernée?

LA LISTE

Langon Saint-Benoît Molsheim Romorantin-Lanthenay La Trinité Redon Nantua Chinon Belley Dole Péronne Thann Coutances Lunéville Guebwiller Marmande Forcalquier Fougères Boulay-Moselle Montmorillon Vierzon Oloron-Sainte-Marie Saint-Gaudens Yssingeaux Mortagne-au-Perche Sarlat-la-Canéda Vervins Pontarlier Castelsarrasin Château-Thierry Vendôme Millau Saint-Amand-Montrond Céret Toul Wissembourg Montbard Villefranche-de-Rouergue Bayeux Condom Sarrebourg Sedan Parthenay Neufchâteau Gex Issoire Châteaudun Sartène Corte Blaye Lesparre-Médoc Altkirch Pamiers Château-Gontier Pithiviers Thiers Vire Segré Jonzac Montdidier Nogent-sur-Seine Saint-Claude Avallon Saint-Jean-d'Angély Figeac Ribeauvillé Lodève Vitry-le-François Loches Ancenis Louhans Langres Cosne-Cours-sur-Loire Bagnères-de-Bigorre Largentière Commercy Nontron Saint-Jean-de-Maurienne Limoux Brioude Gourdon Bellac Saint-Flour Aubusson Prades Argelès-Gazost Die Nérac Confolens Mirande Nogent-le-Rotrou Rochechouart Issoudun Ussel Rethel La Châtre Le Blanc Briançon Le Vigan Bar-sur-Aube Mauriac Château-Salins Château-Chinon Ambert Clamecy Saint-Girons Saint-Pierre (Martinique) Vouziers Calvi Sainte-Ménehould Florac Castellane Le conseiller d'administration pas logé, ne sera pas présent 24h/24, pas comme le préfet, qui peut se déplacer au moindre accident. Il n'aura pas le même rôle, le même pouvoir. "

No comment.

 

La toto, la bobo, la lala

 

Les chataigniers n'en sont pas revenus ! La semaine se termine. A demain pour de nouvelles aventures viganaises.

 

 

 

à suivre pour les actualités "zordinaires"
 
 


08/09/2008
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres