Nouvelles de la semaine du 13 au 19 octobre le 13, le 15;le 19

Nous avons reçu comme prévu un texte de présentation de OUDEIS que voici:

 

Oudeis

association pour le développement des expressions artistiques

contemporaines.

 

Née d'un engagement artistique et théorique en faveur des pratiques culturelles émergentes,

l'association Oudeis entend poser les enjeux de la territorialité de l'art en milieu rural.

> Manifestations artistiques : expositions, événementiels, festival d'arts numériques.

> Soutien aux artistes : production, diffusion, édition, résidence d'artiste.

> Recherche et pédagogie : centre de ressources, conférences, édition, recherches.

> Formation : ateliers et stages pratiques orientés vers les nouvelles technologies.

Oudeis a pour ambition de créer un lieu pluridisciplinaire qui pose la question du rôle des

compétences et activités artistiques dans le développement du tissu social et dans la

recherche de nouveaux rapports citoyens. Par la création d'un pôle culturel fort et novateur,

Oudeis souhaite ainsi contribuer à la dynamisation et au rayonnement du territoire dans lequel

l'association s'est ancrée.

11 rue du Palais, Espace Lucie Aubrac, Le Vigan

écrire : Mairie, place Quatrefages de Laroquête, 30120 Le Vigan

Contact : Sandra Bébié-Valérian / info.oudeis@gmail.com / 04 67 73 77 43

Site : //www.art-act.info/oudeis

Beaucoup de bruit (pour ne rien entendre)

 

le mercredi 15 octobre à 18h30 une réunion était organisée à l'Espace Ludie Aubrac par la Maire-Adjointe chargée de la culture et de l'animation.

Cela se passait dans la salle de l'ancien tribunal. Cette salle a la particularité de bénéficier d'une acoustique hors du commun. Apppelez ça comme vous voulez : réverb, résonnance. Toujours est-il que je suis désolé mais je ne peux pas vous dire ce qui s'y est dit pour cause d'inaudibité  des intervenants et ce ne sont pas mes   voisins  (dont des élus) qui diront le contraire. Nous n'avons pas compris 10 % des échanges verbaux qui se perdaient dans un brouhaha ondulatoire.

 

Au bout du compte, j'ai cru comprendre que la discussion a tourné essentiellement autour de la méthodologie concernant le choix du ou des thèmes autour desquels pourraient être organisées les animations culturelles pour la saison à venir et de qui déciderait des thèmes choisis et selon quel processus . Je n'en dirai rien de plus au risque de raconter n'importe quoi !

 

Par contre, j'ai des commentaires à faire d'un autre style :

          - cette réunion était censée regrouper les associations intéressées ou concernées par la culture et l'animation. Un certain nombre ne l'a pas été , d'autres informées verbalement au hasard d'une rencontre ou d'un coup de téléphone plus que tardif pour cause "d'oubli" . Les "oubliés" pour le compte  relèvent, à l'évidence (du moins, c'est mon avis) soit d'une volonté d'une volonté délibérée qui frise l'ostracisme ou la ségrégation culturelle ou de  l'écartement pour ne pas avoir soutenu la liste majoritaire élue aux municipales ou pour cause d'incompétence supposée ou pour cause d'incompétence cette fois de savoir organiser une réunion de ce type. C'est au choix. Il serait temps que le Maire du Vigan rappelle à ses ouilles "égarées" (heureusement très peu nombreuses) les règles élémentaires de la démocratie, de la tolérance et de l'ouverture.

 

         - je n'ai pas terminé mes récréminations !!!!! A l'ordre du jour de cette réunion figurait "une réflexion à propos de la commission extra-municipale "culture-animation". Sauf erreur de ma part pour cause de mauvaise audition, ce sujet a été proprement évacué et pas un mot sur ledit sujet. Encore une fois, une façon de reculer de jour en jour la mise en place de cette commission malgré les promesses faites. Remarquez que j'attends avec une certaine curiosité la liste des gens qui seront invités à y participer. Il y a tellement d'incompétents ! Pourquoi consulter et susciter la coopération de TOUS et partager la prise de décision à la lumière d'une réflexion collective quand on peut décider en solitaire ou à peu près au risque d 'engendrer des "réussites spectaculaires" comme certaines des animations estivales et à quel prix !

 

Décidemment, je suis colère et je ne suis pas le seul. Meux vaut arrêter là parce qu'en rajouter (y a pourtant de la matière) ne servirait à rien. A défaut de se pratiquer, la démocratie ça s'apprend.

 

Centre social intercommunal du Pays Viganais

Compte rendu de la réunion (avec un peu de retard) du 9 octobre

Cette réunion au Centre Social rassemblait une vingtaine de personnes (élus, représentants d'associaitions). Bonne ambiance.Il s'agissait en fait d'une série de réunions organisées par secteur géographique. Cette fois, Le Vigan, Saint Bresseon et Roquedur

 

Le  Centre Social, agréé par la Caisse d'Assurance Sociale (agrément en cours de renouvellement) à une misssion de proximité dans toir s directions : intégration institutionnelle des familles et développement des liens entre générations, favoriser la participation de la population à l'action sociale, mise en place de partenariat avec les associations concernées.

 

La communication avec la population est un problème récurent d'une part avec les parents, d'autre part avec les foyers qui n'ont plus d'enfants à charge. C'est l'objet de la série de réunions en cours que de dégager les réflexions des uns et des autres sur ces sujets et de proposer des solutions.

 

Dans un premier temps, le Centre propose trois actions-manifestations :

 

     - fin novembre, une journée consacrée à la sensibilisation aux problèmes des déchets et à l'environnement

 

      - une journée consacrée au jeu et ses faces multiples en plein air ou pas, comme un outil de rapprochement entre générarations et en répartissant des points d'accueil, pour ce faire, au sein du Pays Viganais

 

       - une journée "défi nature" consacrée à la découverte du pays avec des groupes ados-adultes

La série de réunions prévues devrait être close fin novembre et donner lieu lieu à une synthèse.

 

Mission aménagement du territoire

Réunion du 15 octobre . Une vingtaine de personnes essentiellement des associatifs et des institutionnels.

C'est la deuxième réunion avant une dernière qui rendra compte du travail accompli, des propositions  et des conclusions qu'il convient d'en tirer.

 

Le point immédiatement soulevé est celui de l'errance des jeunes mineurs (15-18 ans) en situation de rupture familiale et le manque de lieux d'accueil ce qui se traduit par un passage de quelques jours de ces jeunes qui ensuite "disparaissent", remplacés par d'autres

 

Le même problème concerne des jeunes de 18-20 ans. Le CIAS( M.Guttériez, maire -adjoint du Vigan et vice-président de la Cdc) confirme l'importance de cette préoccupation

 

Le secteur propose en tout et pour tout : 2 places en accueil d'urgence, et 6 places en accueil temporaire

 

Le logement au Vigan et son secteur pose un certains nombre de problèmes :

       - l'offre concerne trop souvent des locaux en mauvais état, insalubres (proposés, nous dit-on, même par les agences) et qui trouvent néanmoins preneurs (loyers modestes 250 €, pas de caution) On parle même de "marchands de sommeil"

 

         - parmi les "rmistes", propriétaires  de leur logement,  25% sont incapables d'en assurer l'entretien voire de se chauffer

 

         -  dans les petites communes offrant des possibilités, s'ajoutent la difficulté due à l'éloignement du Vigan et donc celle du transport (approvisionnement, écoles)

 

         - il est dit qu'il n'existe pas d 'économie "parallèle" concernant le marché de la location

 

Enfin, deux sujets sont signalés comme oubliés et qu'il convient d'intégrer : le sport et la santé. Suggestion retenue.

 

L'exposition LEENHARDT

 

Pour la première fois, dans les locaux du rez de chaussée du Château d'Assas, se déroulait une exposition avec conférence.

Il s'agissait de rappeler la mémoire d'Edmond LEENHARDT, architecte montpelliérain (1870-1950) connu au Vigan pour avoir réalisé "les bains-douches".

 

Issu d'une importante famille protestante de Montpellier, cet architecte marqua fortement son époque (caves coopératives, cliniques, postes, monuments, somptueuses villas, premières habitations à "bon marché" de Montpellier, etc ), même su son style fut quelquefois contesté

 

Audit de la Cdc

L'audit concernant la CDC  a été présenté en petit comité au bureau de la Cdc et le sera à l'ensemble des délégués communautaires lundi soir en scéance "privée" lundi soir.

 

Pour l'instant, le secret est bien gardé en ce qui concerne le contenu. La question reste posée : le rapport d'audit sera-t-il en tout ou partie rendu public ?

Faut qu'on cause

Mon compte-rendu et mes appréciations concernant la réunion "culture-animation" du 15 octobre semblent poser problème. (voir commentaires ci-dessous)

 

Bien entendu, je répondrai lundi en précisant encore un peu plus. Quand ça démange, il faut se gratter !

C'est dimanche ... à demain !



13/10/2008
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres