Commentaires sur l'élection à la C.C. (15 avril)


La salle est pleine. Même que ça déborde dans le couloir. Tous les délégués sont présents.

Arphy, Arrigas, Aumessas, Blandas, Le Vigan ,Mandagout, Rogues et Saint Laurent le Minier comptent au moins une femme dans leur délégation. (2 sur 9 délégués au Vigan, 1 sur 2 pour les autres )

8 communes sur 22 ! Serait-ce un question de Q.I. ? (Q.I. : Quotient d'Inhibition )

ça me rappelle ce maire qui déclarait "qu'il ne ferait pas obstacle à l'entrée du sexe féminin"

18 h : Le Président sortant (redevenu anonyme en quelque sorte) ouvre la séanc et passe le témoin à André MEJAMEL, doyen de l'assemblée qui le regrette bien (d'être le doyen !).

A l'appel des candidatures, ce que tout le monde sait se déclarent Roland CANAYER et Eric Doulcier. Pas de 3 ème homme.

Ce qui va suivre est (à mon avis) un peu étonnant.

Laurent PONS, Régis BAYLE et Jean BOULET vont intervenir les uns après les autres pour appeler à voter pour Roland CANAYER en explicitant les raisons de leur soutien.
 
Jean BOULET nous fera bénéficier au passage d'une description imagée et détaillée de ce qui lui paraît la partie la plus importante de son corps savoir son "fessier" et de la façon dont il entendait le protéger !

Suivit l'intervention de Gérald GERVASONI qui se livra à une analyse de la situation économique et social de la France, du monde ... et du Pays Viganais. Il évoqua aussi les "combats" qu'il fauf=drait livrer pour être entendu des instances départementales, régionales, nationales et autres. Pas dé déclaration préférencielle pour tel ou tel candidat.





Dans les rangs doulciéristes, le silence était de plomb. Pas une intervention en faveur de Eric DOULCIER. C'est finalement lui qui va assurer sa propre "défense'" : Le Vigan locomotive économique du Pays Viganais, pertinence de la présidence de la C.C. par Le Vigan et enfin la théorie du "tout ou rien" (si je ne suis pas élu, je ne participerai pas à l'executif de la C.C.; pas question d'être vice-président)


Mauvaise pioche, comme dit un délégué qui se trouve à côte de moi.

On passe au vote. Un par un et avec passage obligatoire par un isoloir.

Il est 19 h 15. Résultat : Roland CANAYER 34 voix, Eric DOULCIER 20 voix.

Remerciements de Roland CANAYER et nouvel appel à la coopération en direction de Eric DOULCIER

Réponse de ERic DOULCIER : remerciements à ceux qui ont voté pour lui, félicitations à son challenger pour son élection et niet, niet et niet pour la collaboration.


Conclusion : Que va faire la Municipalité du Vigan, accepter une vice-présidence pour un autre délégué mais lequel car il s'agira d'un choix à priori délicat, participation à l'exécutif de la C.C. ? Cette décision n'appartient pas seulement au Maire mais à tout le Conseil Municipal. Peut être ce soir, puisqu'il y a réunion du Conseil, aura-t-on une première indication ?

2ème conclusion : Roland CANAYER va désormais cumuler les mandats de Maire, Conseiller Général et Présidence de la Communauté de Communes.

Dans vos commentaires qui vont suivre, évitez SVP les attaques personnelles. Emettez des avis de citoyens viganais quand aux relations qui doivent ou non exister entre Le Vigan et la C.C. Merci.





15/04/2008
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres