La grand cabaret (réunion de la C.C. du 28) 29 avril




Il suffit de suivre les petits points bleus pour comprendre comment fonctionne la Communauté de communes (pour l'instant) . Quelle soirée !






18 h : tout le monde est en place. Le calme règne. Pour certains résultats nominatifs, la cadence des annonces était telle qu'impossible de relever les noms ( je compléterai par la suite).

Proposition des groupes de travail dans le cadre de la commission des finances : adoptée à l'unanimité moins deux abstentions.

Commission d'appel d'offres : parmi les membres titulaires élus Francys Bonnet du Vigan

CIAS
: 8 délégués titulaires (personne du Vigan) sauf le vice-président Gutierrez

Commission d'évaluation des charges ( mise en oeuvre de la solidarité entre communes à propos de la répartition de la taxe professionnelle perçue par la C.C. et répartie ensuite entre les communes). Constituée par le président de la C.C., les vices présidents et tous les maires. Vote unanime.

Syntoma : 7 titulaires (7 suppléants) : personne du Vigan; Vote unanime moins deux abstentions

Syndicat grand site Navacelles : réunit diverses instances dont la C.C. pour 6 délégués. Personne du Vigan; Vote unanime sauf un contre.





ça monte doucement !

Office de tourisme :
    - 19 membres titulaires de la C.C. : dont Jean- Marie Miss titulaire et Francys Bonnet suppléant (après tergiversations diverses, les candidats de départ du Vigan étant Arnal, Bonnet, Audren, Muller et Miss)
    - 18 membres du monde professionnel ou de la société civile dont Pascal Goetzinger (maire adjoint du Vigan) et Jacques Reymondon (conseiller municipal du Vigan) en tant que titulaires  de même que Rosy Tindel,  Pierre Valette  (Le Bourilhou) et Colas Valat en tant que suppléants tous trois du Vigan

Sindicat mixte représentant la C.C. au "Pays"

2 titulaires (Canayer, Bayle) et 2 suppléants (noms à compléter)
Contestation du Vigan qui s'estime écarté compte tenu de l'importance de la ville
Proposition maintenue. Vote à la majorité moins 13 contre et 8 abstentions

Commission (consultative) de l'abattoir

Sont désignés : Sauveplane (vice-président, Le Vigan, Dromel, Panafieu)

Mission Cévennes-Garrigues, Conseil d'administration du Lycée,
Conseil d'administration du Collège

Elections sans commentaires, personne du Vigan

CEDIF

Sylvie Arnal élue Le Vigan    

Et nous arrivons au vote du budget  de fonctionnement et celui des investissements !

Nous donnerons les chiffres un peu plus tard (difficile de noter)  mais ce n'est pas le plus important (si l'on peut dire). Ce qui mérite d'être rapporté pour l'instant, ce sont les explications fournies par les uns et les autres

En investissement, seuls les projets arrêtés ont été pris en compte financièrement dans le budget présenté( tous les autres sont mis en attente dont la What's)

Le problème de la What's arrive alors évidemment sur le tapis : anciens élus (de la mandature précédente) et les nouveaux affirment en  choeur ne pas connaître réellement le dossier. Les échanges vigano- communataires deviennent un tant soit peu agités.

Il est précisé que la promesse d'achat du foncier a été signée sans obligation d'achat. Elle peut être dénoncée moyennant un dédit (5 % du montant du prix de vente - à vérifier)



Roland Canayer informe l'assemblée qu'elle sera appelée lors de la prochaine séance (26 mai)
à annuler le prêt accordé par les banques. Il est dit que le projet de la What's ne peut être mené à son terme tant ques des investisseurs ne se sont pas engagés "ferme" pour intégrer les locaux  sans pour autant oublier les 5 millions € nécessaires pour la rénovation et la mise en conformité.
Franchement cette opération "bat de l'aile" et la volonté de la faire aboutir ... bien incertaine malgré des déclarations qui se veulent apaisantes.

Résumons la situation (ça vaut ce que ça vaut) : Le Vigan y tient, la C.C. non

La règle de conduite serait plutôt du style pour "un euro public, un euro de l'investisseur" sinon on n'aurait comme interlocuteurs que des "chasseurs de primes" qui, au bout de quelque temps, plieraient bagage.

Finalement, le budget de fonctionnement est voté à l'unanimité moins 3 abstentions et celui de l'investissement à l'unanimité moins 13 abstentions.

Et c'est au tour de J.M.Miss de demander la mise à l'étude sans tarder d'une étude pour la construction d'une piscine couverte communautaire rappelant  qu'il y a 1500 enfants qui sont concernés plus les adultes.

Roland  Canayer retourne le bébé en demandant que Le Vigan fasse l'étude, trouve les financements, établisse le budget de fonctionnement et présente ainsi un dossier complet à la C.C.pour prise en considération et décision finale. Non c'est à la C.C. de le faire (JMM), non c'est au Vigan (RC), non c'est ....etc etc  Ambiance ...

Intervention de Eric Doulcier qui réclame que soit donnée la composition noiminative des commissions de la C.C.

Réponse du Président : pas encore au point, trop de candidatures dans certaines commissions, pas assez dans d'autres. L'exécutif travaille sur la répartition définitive qui sera communiquée telle que  directement aux mairies le moment venu. Ambiance ...

Jean-Marie Miss revient sur la disparition souhaitée de la SIVOM et son intégrationn dans la C.C. Réponse : trop de communes ne sont pas encore assainies et c'est prématuré. On trouvera des informations complémentaires dans le compte rendu de la réunion du SIVU du 29 avril. Ambiance ...

Arrivent en vrac le problème de la déviation du Rey (réponse : enquête publique vient d'être lancée par le Sous-Préfet), le problème d'Alzon actuellement au tribunal (réponse : il faut attendre le résultat), les 400 000 € réclamés à la C.C. par la CAF (réponse : faut voir de quoi il retourne exactement, un appel ne changera probablement pas grand chose à l'affaire et il faudra payer)

Dernière intervention de Eric Doulcier : "on nous avait promis l'ouverture, c'est le vérouillage; la clarté, c'est la confusion"

Réponse de Roland Canayer "il fallait accepter la vice -présidence qui vous a été proposée"

Ambiance ...



Il y a de l'électricité dans l'air !


Eric Doulcier demande qu'une place soit réservée à un groupe de réflexion qui va être créé dans la plaquette qui sera diffusée par la C.C.

Fin de la séance. Il est 21h 15. Buffet. Quelles conversations de couloir un peu animées.

Et nous arrivons au vote du budge





29/04/2008
21 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres