bobo maman ! (18 mai)





Un échange dominical m'a  inspiré ce quatrain (à rallonge ...)


Qu'on me pardonne si je me gratte là où ça me démange


    "Je détiens la culture
    Et manie la censure.
    Quiconque nie mon savoir
    Conteste mon pouvoir !
    Car en mon royaume je règne
    Et que nul ne me contraigne.
    Qu'importe si la démocratie agonise
    Puisque l'autocratie est ma devise !"


Je reconnais que ce flot rance
Peut manquer d'élégance
Mais il est des dérapages
Auxquels il convient de faire barrage.








18/05/2008
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres