ephéméride du 23 au 29 juin




Lu   5 h 47                      175                          21 h 58
 
Ma   5 h 47                      176                         21 h 58
 
Me   5 h 48                      177                          21 h 58

Je   5 h 48                       178                         21 h 58 
ça y est, les jours diminuent (-1 mn)
Ve   5 h 49                      179                          21 h 58

Sa   5 h 49                     180                          21 h 58

Di   5 h 50                 
     181                          21 h 57




                Lundi                               Aud
 rey              
Mardi                      Jean-Baptiste
Mercredi                          Prosper
Jeudi                            Anthelme
Vendredi                          Fernand
Samedi                                Irénée

Dimanche                     Pierre, Paul



 
Lundi

Naissance : 1910 Jean Anouilh, auteur "Eurydice, Antigone,...".
 
Décès : 0079 Vespasien, empereur de Rome à qui ont doit les vespasiennes, toilettes publiques.

Evènement :  1846 Antoine Joseph Sax invente... le saxophone.

Mardi

Naissance :  1911 Juan Manuel Fangio, cinq fois champion du monde de F1

Décès : 1894 Sadi Carnot, président est assassiné par Caserio. Il a été le 5 ème président de la 3ème république de 1887 à 1894.

Evènement : 1793 Adoption de la première constitution républicaine en France.
 
Mercredi

Naissance : 1858 Georges Courteline, auteur de théatre et 1913 Aimé Césaire Poète
 
Décès : 1997 Jacques-Yves Cousteau, commandant, océanographe

Evènement :  1959 A l'ONU, adoption par l'Assemblée générale de la Déclaration des droits de l'enfant.

 
 

Le zèbre

 

 

    Chacun sait que les rayures du zèbre ont fait sa popularité. Nous avons tendance à penser que, comme pour le tigre, elles sont un camouflage. Pourtant le zèbre est très voyant ; il est sans doute le mammifère herbivore le plus repérable, d'autant plus qu'il vit la plupart du temps en terrain découvert. Ses prédateurs le voient de loin.

 

    Alors, puisqu'il ne s'agit pas d'un camouflage, de quoi s'agit-il ?

    La réponse est assez surprenante !

Solution

 

 

 

 

 

 

    Nombre de détails concernant l'aspect des animaux ne sont esthétiques qu'en apparence. Ils ont des fonctions précises dans la stratégie de défense. On sait qu'une tache ronde sur la queue ou la nageoire caudale de certains poissons (par exemple le chaetodonte) imite un œil inattendu et donc inquiétant. Les rayures noires et jaunes de la guêpe signalent probablement un danger et dissuadent d'éventuels agresseurs.

 

    On suppose donc que le pelage du zèbre n'est pas un camouflage. Il permet d'une part aux membres du troupeau d'identifier chaque individu aussi précisément que s'il portait son nom inscrit sur son costume. Les prédateurs sont d'autre part perturbés par ces dessins violemment contrastés comme par les contours relativement imprécis de l'animal (où est la tête de cette chose vivante ? de quel côté va-t-elle s'enfuir ? combien y en a-t-il ?) ; ils hésitent avant d'attaquer, laissant au troupeau le temps de détaler.

 

    On pense également que cette parure extravagante protège le zèbre de la redoutable mouche tsé-tsé (ne parvenant pas à bien comprendre, à bien discerner cet animal, elle ne le pique pas).

 

    Des ornithologues suggèrent de leur côté que c'est peut-être un système de défense comparable qui a doté certains perroquets d'un plumage très voyant. Ces couleurs vives casseraient les contours de l'oiseau, produisant dans l'esprit du prédateur l'instant d'hésitation propice à sa fuite.



23/06/2008
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres