Ils l'ont promis ('lenvironnement) 12 mai

L'environnement

 



Le Vigan bénéficie d'un environnement exceptionnel qui tire une grande partie de sa richesse d'une rivière et de ses affluents très présents dans la vie de tous.

 

L'Arre, qui traverse le Vigan, et ses affluents sont des richesses dont la mise en valeur et le bon entretien doivent être pérennisés.

 

Chacun sait les effets dévastateurs des crues d'automne et les travaux d'entretien qu'elles entraînent. Le S.I.V.U. (Syndicat intercommunal à vocation unique) Ganges-Le Vigan, emploie à cet effet un technicien rivière et des agents chargés d'assurer une part de l'entretien de tous ces cours d'eau.

 

L'entretien et la création de nouveaux cheminements font l'objet de travaux qui contribuent à améliorer la vie dans notre cité.

 

Le chemin aujourd'hui interrompu à la caserne des pompiers sera prolongé jusqu'au pont de Tessan pour créer une magnifique promenade reliant le Pont de la Croix au plan d'eau d'Avèze sans jamais s'éloigner de la rive.

 

Par ailleurs, un plan intercommunal de sauvegarde en voie d'achèvement garantira la sécurité et prendra en compte la gestion des risques en cas d'inondations.

 

Le chantier de restauration des berges du quartier d'Arennes sera une priorité de notre mandat.

 

La ressource en eau est une des ques­tions primordiales pour la ville du Vigan.

 

Ces dernières années ont mis en évidence les limites et la fragilité de la source d'Isis, devenue de ce fait plus précieuse encore pour l'ensemble des Viganais.

 

Quatre axes seront développés dès le lendemain de l'élection :

 

• La protection de la source par la mise en place d'un périmètre de protection en cours de réalisation : ce projet sera mené à terme et garantira notre commune des pollutions comme des accidents entraînés par un développement non raisonné sur les communes situées en amont du Vigan.

 

• L'interconnexion des réseaux avec les communes d'Avèze et de Molières-Cavaillac : elle répondra aux éventuelles pénuries en cas de sécheresse sévère ; le maillage provisoire, réalisé il y a quelques années, sera pérennisé.

·  La recherche de nouvelles ressources.

• Le recensement de toutes les mesures favorisant l'économie de l'eau.

 

Attention danger !

 

La privatisation de la distribution de l'eau est une menace réelle, d'autant plus que de nouvelles normes européennes nous imposeront demain d'importants investissements.

Nous aurons à coeur de conserver ce service public en régie et de ne pas le concéder au secteur privé comme on l'a vu récemment près du Vigan. Cette question primordiale fera l'objet d'une concertation entre les communes concernées en vue d'une mise en commun de la ressource en eau et des dispositifs de traitement.

 

L'énergie

 
La facture énergétique de la ville pesant de plus en plus sur les finances communales, nous dresserons sans tarder un bilan énergétique global de tous les bâtiments communaux et de l'éclairage public. Nous définirons alors les équipements favorisant au mieux les économies d'énergie et privilégiant les énergies renouvelables.



12/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres