Une fermeture pour une ouverture (12 juillet)

Le 11 juillet, une réunion s'est déroulée à la Communauté de communes concernant la réaffectation de futurs anciens  bâtiments de WELL.
 
Même si le tout est un peu technique, il mérite qu'on s'y arrête pour la meilleure information possible de tous.
 
 
 
 
Présidait Roland Canayer et y assistaient le Sous-Préfet, les Chambres de Commerce, des Métiers, d'Agriculture, l'Ecole des Mines d'Alès, des emmbres de la Communauté (élus et administratifs), une réprésentant de Well, des chefs d'entreprise, un cabinet d'architectes, le Conseil Général, le Conseil Régional, etc, etc ... soit environ une quarantaine de personnes concernées par le projet.
 
Le Sous-Préfet, dans un exeposé introductif, rappela :
 
- que ce projet n'entrait pas dans le plan dee redynamisation  prévu par ailleurs mais qu'il était complémentaire
 
-que l'aide l'Eat devait correspondre à un désir de fédérer les énergies, de regrouper les services, de  mutualiser l'ensemble et de regrouper des compétences
 
Il devait intervenir un peu plus tard concernant quelques contraintes que l'Etat se devait de rappeler :
 
- le respect des délais notamment la présentation du dossier pour le 25 juillet
 
- les engagements de la Well dans cette affaire
 
- la nécessité de se positionner sur le plan FEDER avant fin septembre ( 150 000 € de subventions en jeu)
 
Il s'agit donc bien d'un projet dont les études sont commencées pour le mener à bien en trois temps
 
- achat des bâtiments
 
- réhabilitation des locaux
 
- mise à disposition des "locataires"
 
Rappel de données concernant les emplois et la formation dans le bassin Ganges-LeVigan
 
 
 
 
 
 
On peut remarquer au vu de ces tableaux que le bassin Ganges-Le Vigan n'est pas au mieux par rapport à ses voisins et qu'un effort conséquent reste à faire.
 
Ce qui suit est pour l'essentiel extrait du dossier préparé par la Communauté en vue de la réunion du 11 juillet et dont on m'a aimablement remis un exemplaire.
 
Quatre grands axes
 
1- les enjeux
2- le contexte
3- la présentatioin du projet
4- le planning proposé
 
Les enjeux
 
- mieux accompagner les créateurs d'entreprises, les demandeurs d'emploi, les entrepreneurs et les salariés en proposant une offre complète et regroupée
 
- développer la formation
 
- regrouper les formateurs locaux et les aider dans leur développement
 
- maintenir et soutenir les services publics
 
Le contexte
 
- plusieurs projets de création de Maison de la formation et des services publics ne sont pas arrivés à leur terme ces dernières années
 
- un plan de revitalisation signé sur le territoire
 
- opportunité de reconversion d'une friche industrielle Well
 
Le projet
 
Création d'une plateforme de formation en Pays Viganais couplée avec une pépinière d'Entreprises
 
- acquérir un ancienne friche Well réaménagée pour le projet
 
- regrouper les formateurs locaux et les aider dans leur développement
 
- proposer un espace moderne modulable et utilisable à la demande
 
- accompagner les entreprises TPE/PE en développement et la création d'actvité
 
- optimiser l'organisation des services aux publics cibles (accompagnement des créateurs d'entreprises, des publics en reconversion professionnelle)
 
Localisation
 
 
Organismes hébergés
 
 
Détail des espaces affectés
 
Espaces de formation affectés répartis selon 4 axes :
 
                       - bâtiment
                       - industriel
                       - agricole
                       - généraliste
 
Espaces à disposition
 
                        - 3 plateaux techniques
                        - 5 salles de cours
                        - 3 bureaux
                        - organismes utilsateurs : pompiers Gard, entreprises
 
Pôle économique
 
3 espaces
                              - information, orientation, centre de ressource
                              - développement économique
                              - pépinière d'entreprises
 
 
Moyens mutualisés
 
Locaux  
                                      - salle de réunion modulable
                                      - espace accueil
                                      - espace reprographie, transmission
                                      - réserves
                                      - salles de cours
                                      - bureaux
 
humains
                                      - un chargé de mission formation et pépinière
                                      - animateurs de l'espace public numérique
                                      - un personnel d'accueil et de secrétariat
 
techniques
                                      - entretien et maintenance bâtiment
                                      - mutualisation informatique
                                      - vidéo transmission, reproduction
 
Coût de l'opération
 
Acquisition du bâtiment                  1 500 000 € (estimation)
 
Acquisition du matériel                    300 000 € (estimation)
 
Aides sollicitées : Région, Département, Europe (FEDER), Etat, Caisse des Dépôts et Consignations
 
Planning (prévisionnel)
 
        
 
Remarques et commentaires divers au cours du débat
 
la Well dit : prioriser les besoins, commencer les travaux fin septembre après avoir défini les contraintes et le cahier des charges par les architextctes; Prendrait en principe en charge les travaux sous réserve de garanties d'achat
 
le Maire du Vigan : apprécie la volonté de faire, soutiendra le projet sans ambiguité, peut être un manque d'ambition quand à la place nécessaire au final, difficultés d'hébergement des personnes sur le secteur, faire le plus vite posqsible et le mieux possible
 
le cabinet d'architectes : problème du parking, délais difficiles à tenir ( diagnostic de la structure, consultation des bureaux techniques spécialisés)
 
interventions diverses : intérêt du bail avec les services publiques (30 ans), nécessité d'un plan de communication important et fort pour faire connaître le projet, prévoir au delà le développement économique possible
 
le Sous-Préfet et la Région  : être attentif qu'au niveau de la Région, ce sont trois projets "maison de la formation" qui risquent d'être présentés en même temps ( Saint Hippolyte, Ganges et Pays Viganais), nécessité de cohérence pour cette présentation simultanée, souhait de la création d'un "club des entrepreneurs"
 
Conclusion
 
Climat détendu, interventions positives
 
Une réflexion personnelle  : ce projet qui apparaît déjà comme acquis pose le problème de la poursuite de celui concernant la reprise de la SCI Vincent
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


12/07/2008
21 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres