Réunion de la Communauté de communes du 23 juin (24 juin)

 
 
Un ordre du jour un peu chargé. Tous les "propostions" ont été aedoptées à l'unanimité : ça simplifie le problème.
Tout le monde est quasiment présent sauf Eric Doulcier (c'était prévu).
Séance calme sauf la fin qui donne lieu à quelques "passes d'armes"
 
Rappel de l'ordre du jour :
 
 
 
Modification des statuts de la CDC pour le parquet de danse : RAS , voté
 
Approbation du règlement intérieur : avec quelques demandes concernant le rédactionnel, adopté
 
Redynamisation du bassin d'emploi : pour que la Région rejoigne la structure et soit partie prenante, il faut que la C.C. "cotise" aussi ce quin sera fait à concurrence de 50 650 € répartis sur 3 ans soit 16884 € par an pour le finacement des primes à l'emploi réservé aux contrats en CDI
 
Syndicat mixte pays : la C.C. comprenant 10 491 habitants, la participation est fixée à 0,75 € par habitant pour les six mois de 2008
 
Présentation des projets contrat de pays : une longue discussion s'engage, un certain nombre de délégués (beaucoup sont nouveaux) semblant peu au fait de ce problème. Essayons de résumer le problème :
 
- le pays est une structure (une de plus se plaignent certains) qui regroupe tous les "financeurs" qui participeront au finacement de tel ou tel projet, de l'Etat aux communes voire aux associations, étant entendu que si la décision est prise de soutenir le projet tout le monde est engagé
 
-première étape : une "fiche" est déposée au Pays. Elle est dite "inscrite". Pour autant rien n'est décidé. En quelque sorte on prend date.
 
- deuxième étape : plus tard, après débat, études, etc, la C.C. peut décider de "valider" la fiche. C'est une sorte de confirmation de l'intention ferme de réaliser le projet tout en décidant aussi de l'ordre  prioritaire à donner aux différents projets  présentés par la C.C.
 
-troisième étape : le Pays étudie les projets présentés, vérifie s'il n'y a pas concurrence entre deux projets présentés par deux C.C. voisines (exemple : une piscine couverte à Ganges et au Vigan), fait éventuellement un choix dans ce cas. Elle décide également de valider les projets qui emportent l'adhésion de tous les participants au Pays ce qui du coup engage tous les structures représentées sur le plan des apports financiers
 
-quatrième étape : il reste à la C.C. à compléter le financement soit sur ses deniers propres soit par des emprunts. Si le projet devenu réalisable ne l'est pas dans un délai donné (3 ans ?) tout  est perdu et le dossier est fermé .
 
On me rectifiera si ce n'est pas tout à fait cela.
 
En fin de discussion, échange entre le Président et J.M.MISS sur le fait que la CC. est représentée au Pays par deux titulaires délégués, que ces deux délégués sont le Président Canayer et le Vice-Président Bayle ce dernier présenté par R. Canayer lors de l'élection alors qu'Eric Doulcier était candidat et de ce fait n'a pas été élu, écartant ainsi Le Vigan "pôle économique du Pays Viganais".  
Finalement les 13 fiches présentées pour insciption au Pays sont adoptées
 
Cession  d'un terrain à l'hôipital local : ce terrain dit des "Orantes"  est échangé contre une partie du bâtiment de l'ancienne maison de retraite en vue de sa transformation en "maison médicale". Le terrain cédé permettant à l'hôpital de construire une maison de retraite neuve. C'est ce que j'ai cru comprendre car c'était un débat entre délégués connaissant les lieux. On rectifiera le cas échéant. Finalement adopté
 
PPE 3ème tranche : il s'agissait d'introduire dans la 3ème tranche des travaux prévus dans la 2 ème et non réalisés dans les temps. Adopté
 
Pistes DFCI : 2 ème tranche de travaux pour l'entretien et l'élargissement des pistes. Engagement pour la C.C. : 100 000€ . Adopté
 
Service des déchets : il s'est agi essentiellement de l'amélioration des poubelles sélectives dans les communes et de l'effort de sensibilisation en direction de la population. Adopté
 
Locaux sportifs : il s'agit de la salle de sports du lycée passé sous la compétence de la C.C. Renouvellement de la convention en lieu et place du Vigan. Adopté
 
Mandat spécial : Remboursement de frais pour un déplacement exceptionnel sur ordre de mission; Adopté
 
Comité technique paritaire : 5 délégués sont possibles. Trois sont prosés : Canayer, Boulet et ... une déléguée (à préciser cause "sonotone")
 
Création de poste : il s'agit de la périnisation d'un poste CDD en CDI concernant Daniel Guers. Adopté
 
Et nous arrivons aux questions diverses, en fait à "la question" diverse  : l'Office de tourisme.
 
L'état des lieux par le Président de la C.C. :
 
Lors d'une réunion récente, l'Office de Tourisme s'est prononcé par 32 voix pour et deux contre, pour le "déménagement" de la structure d'accueil de la Maison de Pays vers le bord de la déviation à l'entrée du Vigan à côté de la C.C. Un point d'accueil sera maintenu à la Maison de Pays (une personne ?). Cette décision est réclamée depuis longtemps par les professionnels du tourisme.
 
La mise en place de points d'accueil pour les camping-cars sera organisé dans le¨Pays Viganais.
 
Intervention de J.M.Miss (1er adjoint Le Vigan) qui s'inscrit en faux en ce qui concerne la présentation faite, parle de "passage en force", réfute le mot de "polémique" dès qu'on parle de ses interventions rappelant qu'il s'agit de participer au débat et de faire des propositions
 
Le Vice-Président Bayle : la création envisagée est un élément majeur pour attirer encore plus de touristes. D'ailleurs, ce projet a été accepté il y a quelques années par Alain Journet et voté par J.M. MIss.
 
Un délégué : ce projet est-il vraiment opportun ? une signalitique mieux adaptée serait préférable à l'engagement financier impotrrtant que suppose la construction du nouveau point d'accueil
 
Bayle : dans un premier temps des tests seront effectués cet été et des architectes vont être invités à présenter un projet attractif. En l'état, la C.C. s'en réfère à l'Office de Tourisme qui a pris la décision
 
Un délégué : n'est-il pas prématuré de lancer des consultations qui engageront des frais pour la C.C. ?
 
R. Canayer : Nous n'allons pas recommencer le débat qui a déjà eu lieu à l'Office pour entendre des délégués se prononcer contre ce que l'on fait et qui profitera au Vigan. Le débat a eu lieu, on entend toujours les mêmes, ça suffit !
 
Clôture de la séance
 
 
 
 


24/06/2008
24 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres