Nouvelles du jour ( 31 juillet) ......................complété le 7 août

A propos de l'accueil des touristes
 
Lors de la dernière réunion de la Communauté de communes, le problème de l'oganisation et du devenir des locaux d'accueil des touristes pour leur information avait fait débat et la Mairie du Vigan avait nettement marqué son hostilité à ce qui était proposé (voir compte rendu sur la page consacrée à cette réunion).
 
Or, Roland Canayer, Présidente de la C.C., a adressé au Maire du Vigan une lettre dont voici l'essentiel :
 

"Monsieur Le Maire.


Le Vigan, le 30 juillet 2008



Le projet de création d'un point d'accueil touristique à l'entrée de la ville du Vigan, sur la D 999, a été discuté en office de tourisme communautaire et en conseil de communauté.

 

Compte tenu des discussions autour de ce projet. qui venait compléter l'offre d'accueil touristique déjà présente à la Maison de Pays, et l'opposition des délégués communautaires du Vigan, prise notamment au cours de la réunion du 28 juillet dernier, je ne souhaite pas, comme je m'y étais engagé. aller à l'encontre de l'avis d'une commune sur laquelle est proposé un projet communautaire.

 

Toutefois, je regrette cette décision : ce projet me paraissait important pour le Pays Viganais et ses activités touristiques et j'ai soutenu le président et les membres de l'Office de Tourisme qui avaient largement approuvé cette proposition.

 

L'élaboration du PLU est en cours sur votre commune et la réflexion sur l'urbanisme de votre commune est de votre ressort.

 

C'est pourquoi. je proposerai lors de la prochaine réunion du conseil de communauté de retirer cette opération.

 

Dans l'attente, ……………"

 

De son côté, Régis Bayle, Président de l'Office de Tourisme communautaire a adressé la lettre suivante à Roland Canayer :et aux membres de l'O.T. :

 

"Monsieur,                                      le 31 juillet 2008

 

 J'ai le regret de vous informer que le projet d'agrandissement de l'Office de Tourisme des Cévennes Méridionales, au niveau de la billetterie SNCF, est suspendu.

 

En effet, à l'occasion du Conseil de communauté du 28 juillet dernier, les délégués de la commune du Vigan se sont prononcés avec fermeté contre cette perspective. Il a donc paru judicieux, au Président Roland CANAYER et à moi-même, dans un souci d'apaisement, de le retirer. Il nous semblait en effet difficile de réaliser cette opération sur le territoire d'une commune qui ne la souhaitait pas.

 

Je tiens à dire à chacune et à chacun d'entre vous combien ce blocage m'attriste, car à l'heure où le Pays Viganais souffre, en particulier au niveau de la fréquentation touristique, il me semble nécessaire que toutes les énergies se rassemblent pour aller de l'avant.

 

Je n'oublie pas d'ailleurs la très large majorité qui s'est exprimée au sein de notre Conseil d'administration du 19 juin dernier pour acter le principe de ce déménagement. En conséquence, ma volonté reste intacte et mon analyse inchangée quant aux limites de la localisation actuelle de l'Office de Tourisme, d'autant plus que je sais que vous, les professionnels du tourisme, partagez ma vision dans ce domaine.

 

Je vais donc m'efforcer dans les semaines qui viennent, de trouver une solution différente et mieux partagée ; rien ne serait pire que le statu quo. Toutes vos réactions écrites concernant la situation seront les bienvenues.

 

Dans cette attente, "

 

Il s'agit là d'un changement d'orienation rapide et radical . Nous verrons comment le Maire du Vigan réagira à cette situation nouvelle.
 
Nous verrons bien aussi à la rentrée ce qu'il adviendra de cette affaire et de la volonté des uns et des autres de coordonner leurs efforts pour trouver un terrain d'entente et de coopération. Rien ne sert aujourd'hui de taper à bras raccourci sur les acteurs-décideurs qui se doivent de faire en sorte que le Pays Viganais trouve sa vraie place dans le concert touristique.
 
La chose est moins simple qu'il n'y paraît puisqu'il faut coordonner les impératifs du Vigan qui se veut pôle central du Pays Viganais et de l'ensemble des petites communes qui souhaitent développer également leur économie locale au travers d'un tourisme maîtrisé.
 
L'office de Tourisme devenu intercommunautaire et la Mairie du Vigan sans omettre la C.C. sont donc "condamnés" à s'entendre et à tirer dans le même sens. Les problèmes sont multiples :
 
         - une signalique efficace pour convaincre les visiteurs d'entrer en ville (tout en gôutant au charme "montagnes russes" de l'avenue E.d'Alzon !),
          - leur offir la possibilité de se garer dans des conditions autres que celles d'une "chasse au trésor "
          - coordonner les animations sur l'ensemble du pays  viganais et faire en sorte que l'organisation des festivités viganaises ne procèdent pas d'une gestion autocratique (chez moi, ça tourne à l'obsession !) ce qui suppose la mise en place toujours non réalisée d'une commission extramunicipale (là comme ailleurs de fait).
 
Actuellement, je fais la tournée des villages qui organisent leurs fêtes d'été (votives ou non) et en rend compte sur ce blog. Je témoigne ici,  qu'avec des moyens souvent restreints et la bonne entente d'équipes locales, l'animation et le côté festif y trouvent leur compte.
 
La saison est trop avancée pour rectifier efficacement le tir mais on ne peut que souhaiter tout cela progresse dans le bon sens même si les animations prévues pour Noêl au Vigan ne semblent pas échapper, pour l'instant, encore aux tensions entre structures proposantes pour ces animations et aux choix partiaux.
 
Le discours "il ou elle s'est présenté(e) sur une une liste concurrente (aux municipales) dont ...à dégager !" ce n'est ni constructif, ni respect de l'autre ni fraternel si vous voyez ce que je veux dire.. Comme disent certains, positivons ! 
 
 
A propos de la caserne des pompiers
 
On sait depuis longtemps que la caserne des pompiers est située sur un terrain inondable et qu'à terme son déplacement est inévitable. Il semble que l'heure est venue.
La procédure d'installation d'une caserne sur le territoire d'une commune serait le suivant (d'après ce qui m'a été expliqué et donc à vérifier) :
       - la commune achète et/ou fournit le terrain
       - les collecivités et institutionnels prennent en charge la construction et l''équipement
 
En ce qui concerne Le Vigan, à l'origine la commune aurait payé et le terrain et la construction. Ultérieurement, le Conseil Général aurait remboursé au Vigan le montant de la construction.
 
Il semble qu'aujourd'hui la Municipalité ne soit pas d'accord pour acheter un terrain pour la nouvelle implantation, le Conseil Général, dans ces conditions, faisant "cadeau" à la ville de l'ensemble constituant la caserne actuelle.
 
Donc, quelle commune acceptera d'acheter le terrain nécessaire et si c'est une commune voisine, les pompiers quitteront Le Vigan. Ce départ aura-t-il une répercussion économique pour Le Vigan ? A voir.
 
Et si personne ne se décide, verrons-nous la dispartition de la caserne en Pays Viganais ?
 
Enfin, la Communauté de communes peut-elle se substituer pour procéder à l'achat du terrain ?
 
Il va de soi qu'une nouvelle fois, il va falloir que nos Elus fassent circuler l'information nécessaire auprès de la population dans un délai raisonnable.
 
 
Si vous avez de vuiux billets, ....
 
 
 
Ah ! ce marché de nuit !
 
 
 
20 h : 35 exposants (un peu moins  que la semaine précédente) les "forains" du Vigan et alentours présents le samedi sur le marché sont interdits de séjour
 
 
Les "tambourinades" cévenoles : hurlements et tintamare pour l'ambiance
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Musique traditionnelle cévenole devant un public attentif
 
 
Toujours dans le cadre de la conservation du patrimoine musical cévenol, musique typique mais cette fois-ci audible. On reconnaît le style traditionnel de la musique des grandes plaines du causse de Blandas.
 
Ce soir, un autre style sous le signe de l'Anakronic Electro Orchestra (anachronique : qui est en retard sur son temps "Les dictionnaires" donc sûrement de la musique du 17ème siècle voire de la Renaissance)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


31/07/2008
37 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres